Une rentrée scolaire en toute sécurité

Le risque d’être impliqué dans un accident existe pour les enfants qui ont repris le chemin de l’école. Qu’ils se déplacent à pied, à vélo ou en voiture, voici quelques recommandations précises et pratiques pour les parents.

A l’occasion de la nouvelle année scolaire, la Fondation flamande d'Ingénierie de la Circulation ou Vlaamse Stichting Verkeerskunde (VSV) dispense des conseils efficaces aux parents afin de les aider à prévenir au mieux tout risque d’accidents pour leurs enfants.

 

Securite velo IBS

© Secunews

 

A vélo ou à pied

  • Dès son plus jeune âge, comme pour l'initiation à la natation, apprenez à votre enfant à se déplacer à pied ou à vélo dans le trafic.
  • Explorez au préalable le parcours sans votre enfant et recherchez les routes moins fréquentées ou les raccourcis que vous ne connaissez peut-être pas encore. L'assurance scolaire couvre le "trajet normal" entre le domicile et l'école mais il ne s'agit pas nécessairement du chemin le plus court. Choisissez toujours l'itinéraire le plus sûr : rues à faible trafic, rues cyclables, zones 30 km/h, trottoirs larges, pistes cyclables...
  • Répétez ensuite le trajet avec votre enfant. En chemin, signalez-lui les dangers possibles et apprenez-lui à les éviter : portières de voiture qui s'ouvrent brusquement, véhicule qui sort d’une propriété ou d’une place de parking, carrefours, etc.
  • Si vous marchez, demandez à votre enfant de longer les maisons, à l'écart de la circulation. Lorsque vous faites du vélo, placez-vous à gauche de votre enfant, du côté des voitures en mouvement. Si cela n'est pas possible, roulez directement derrière votre enfant. Si la circulation est dense, laissez votre enfant rouler sur le trottoir. C’est autorisé jusqu'à l'âge de 10 ans.
  • Insistez clairement sur les signaux stops à respecter, la limite du trottoir ou de la piste cyclable, le prochain carrefour. Aux points d’arrêt, prenez le temps de lui expliquer la situation du lieu et les règles de base.
  • Préférez les passages pour piétons ou les passages pour cyclistes avec feux de circulation pour traverser les rues très fréquentées.
  • Lorsque votre enfant est apte à se déplacer seul, n’hésitez pas à l’accompagner régulièrement vers l'école, à pied ou à vélo et à son rythme.

 

En voiture 

  • Attachez toujours les enfants correctement avant de partir. Si votre enfant est plus petit que 1m35, vérifiez à l'avance si le siège est adapté à son poids et à sa taille ; ces informations figurent sur l'étiquette de sécurité orange située sur le côté, le dos ou le dessous du siège. Contrôlez également si le siège est correctement fixé dans la voiture (voir le manuel concerné).
  • Partez à temps afin de pouvoir déposer vos enfants à votre aise.
  • Ne recherchez pas la place la plus proche du portail de l'école, mais garez-vous sans stress, un peu plus loin, et parcourez la dernière partie du trajet à pied.
  • Les enfants retiennent les bons exemples : soyez donc vous-même attentifs, avant par exemple, d'ouvrir votre portière du côté de la piste cyclable.
  • Quittez en premier le véhicule et ouvrez la portière du côté des maisons pour vos enfants. Si vous devez extraire un enfant de son siège-auto, faites-le avant de permettre aux autres enfants de sortir. Sinon, il vous sera plus difficile de garder un œil sur tous vos enfants en même temps.
  • Recommandez à vos enfants de ne pas rester sur la piste cyclable lorsqu'ils sortent de la voiture, mais de rejoindre immédiatement le trottoir.

 

Vlaamse Stichting Verkeerskunde
(Fondation flamande d'Ingénierie de la Circulation)
https://www.vsv.be/

 

Source: secunews.be