Les avertisseurs radars : quels risques en cas d’utilisation ?

Situer précisément un radar, fixe ou mobile, est matériellement possible avec des détecteurs de radars. Si cela ne suffit pas, il est même possible de les empêcher de mesurer la vitesse du véhicule au moyen de brouilleurs, dispositifs accessibles sur internet et surtout, interdits ! Qu’en est-il de nos GPS et autres avertisseurs de radar tels que les Coyote, Tomtom et autres applications mobiles de plus en plus nombreuses et assistant notre conduite au quotidien ?

  

avertisseur radar ibs

© Free Images

 

Détection ou recensement ?

Les avertisseurs de radars tels que nous les connaissons (wikango, coyote, etc.) se distinguent des détecteurs de radars dans la mesure où, s’appuyant sur la technologie GPS, l’avertisseur ne fait que recenser des informations routières à travers une base de données régulièrement mise à jour. L’appareil ne mobilise aucune technologie/fonctionnalité permettant de situer à lui seul la présence d’un radar.

Parmi ces informations, figurent bien entendu les notifications faites par la communauté d’utilisateurs de ces plateformes et relatives à la présence de radars fixes ou mobiles.

Par conséquent, il ne s’agit pas ici de détection de radar à proprement dit mais d’un système de communication rapportant les signalements émis directement par les utilisateurs d’avertisseurs. De fait, la précision et validité de ces informations ne sont pas garanties.

 

Radars ou zones dangereuses ?

Les avertisseurs sont qualifiés d’«outils d’aide à la conduite» et n’ont pas pour principale finalité le repérage des radars. Afin de lever l’ambiguïté, les constructeurs ont progressivement revus leur système notamment en se limitant au renseignement des zones dites « dangereuses » approximatives où se trouve potentiellement un radar ou contrôle routier sur base de données provenant d’autres utilisateurs.

Ces nuances par rapport aux détecteurs de radars, font des avertisseurs (physiques ou apps) des dispositifs tolérés dans certains pays et totalement légaux en Belgique.

 

Et à l’étranger ? des réglementations différentes

Il est cependant impératif de se renseigner préalablement à vos trajets à l’étranger. La tolérance et la réglementation en matière d’utilisation des avertisseurs varient fortement en Europe.

En effet, si les avertisseurs de radars sont autorisés en Belgique, Pays-Bas, Espagne ou encore l’Italie, certains pays interdisent son utilisation (Autriche, Irlande, etc.) voir même son transport (Suisse).

De plus, des pays comme la France ou l’Allemagne par exemple, n’autorise l’usage de l’avertisseur que si celui-ci est en mode bridé (signalement approximatif des zones à risque).

 

Pays où il y a interdiction ? Quelques conseils d’usage

Avant le passage à la frontière :

→ Désinstallez les apps (waze, coyote mobile, etc.) de vos appareils (smartphone, tablette, etc.) ;

→ Désactivez la fonction « alerte radar » de votre GPS s’il en dispose et du système de navigation intégré de votre véhicule si celui-ci en est muni ;

→ Désactivez et rangez l’appareil hors portée de main;

→ Si vous arrivez en Suisse, où l’usage et le transport d’avertisseurs de radars sont interdits, sachez que la Douane peut procéder à la fouille de votre véhicule et de votre smartphone.

 

Par conséquent, il est recommandé de ne pas embarquer un tel dispositif à bord. Si la Suisse est un pays de transit vers une autre destination, vous pouvez toujours vous le faire envoyer par la poste ou à un point d’enlèvement hors Suisse.

 

Sébastien Dormaels
Licencié en criminologie

Source: secunews.be

 

A propos

IBS existe depuis plus de 30 ans. La société fut fondée dans le souci d'apporter à ses clients une sécurité optimale.

Avec de nombreux collaborateurs et installations à travers tout le territoire national, IBS est un des principaux acteurs sur le marché belge en matière de sécurité.

N° d’entreprise : BE 0426.405.367
N° du ministère de l’intérieur : 20046630
N° agréation incert : A-0024b

Contact

Avenue Mercator 1

1300 Wavre

Téléphone: 0800 20 199

Fax: 010 24 19 60

Email: info@ibs-security.be